Formation Réparation et Entretien des machines à coudre


Vous aimez la petite mécanique, vous êtes bricoleur(se), vous 
aimeriez savoir réparer ou entretenir les machines à coudre ?
 
Cette formation est pour vous !

Doigt mailleur pour surjeter

En fait lorsqu'il est présent on fait du surjet bien plat même sur un tissu très léger, ce que ne peut pas faire une machine à coudre.

Et lorsque on l'enlève et bien on peut alors réaliser un roulotté, le tissu coupé se roule sur la pointe de droite est ensuite gainée par un surjet fin ou un bourdon selon la finition souhaité.

Révision ou entretien de machine à coudre

Quand doit-on faire réviser sa machine à coudre ?

cela dépend :

  • Du temps d'immobilisation au fond du placard.
  • Du temps d'utilisation de votre machine
  • De ce que l'on coud 
  • De l'épaisseur
etc. etc....

En moyenne 1 fois tous les 2 ans si vous cousez, 2 à 3 fois toutes les semaines.

Bon vous voilà bien avancé car la couture c'est un loisir pour vous et si vous êtes capable de coudre 2 jours d'affilés pour un projet, vous l'êtes tout autant pour ne plus toucher votre machine pendant 2 à 3 mois.


Écoutez votre machine :

 Si elle devient bruyante, qu'elle ralentie, qu'elle passe moins biens les épaisseurs, que le volant devient plus dur à tourner à la main, ce sont autant de signes que vous lance votre machine, vous pouvez bien entendu continuer jusqu'à ce que le moteur grille, qu'elle se bloque ou qu'un pignon casse mais après bonjour la facture. 

   

Que va faire le technicien lorsque vous lui confiez votre machine à coudre ?

Démontage des capots :


  enlever l'aiguille, la plaque à aiguille, le boîtier de canette et sa canette.

Nettoyage et dégrippage : 

Enlever les peluches des fils et des tissus, la graisse ou les huiles séchées.
 Tout ceci est primordial car simplement regraisser ou mettre de l'huile sur des bourres forme une espèce de feutre qui est, par couches successives, capable de faire exploser des engrenages. 
Par ailleurs un graissage sur de la graisse ou de l'huile sèche donne un effet illusoire et temporaire d'efficacité. 

Avant :
 
                            Après :

c'est aussi à ce moment là que l'on vérifie que toutes les pièces mobiles de la machine ne sont pas grippé ( touche de marche arrière, position d’aiguille, points extensibles, relevage du pied de biche ...etc) ceci est aussi valable pour les machines dites " Électroniques" en effet combien de fois nous sommes face à une électronique qui donne bien les ordres mais qui reste sans effet car le renvoi est collé !  

Graissage :

N'en déplaise à nos amis Écologistes surtout ne jamais utiliser d'huile ou de graisse végétale, ce serait dans la majorité des cas fatal pour la machine.Je pourrais expliquer pourquoi a ceux ou celles qui le désirent.

Aujourd'hui nous avons à notre disposition des produits très performants qui sèchent beaucoup moins qu'avant et surtout qui n'attaquent pas les parties plastiques des machines modernes.

Revoici nos engrenages qui après avoir été nettoyés sont maintenant graissés :


Bien entendu on ne va pas laisser tout cela, une fois bien graissé on enlève le surplus :
Après la graisse, l'huile !

Toute pièce mobile d'une machine à coudre doit, soit être graissé, soit huilée, ceci permet d'enlever du bruit et des frottements et de prolonger la vie de votre machine à coudre.

Que vous ayez une brouette ou une Cadillac, vous êtes concerné de la même manière.

Réglages, équilibrages et synchronisations :

Une machine à coudre c'est somme toute assez simple : une aiguille avec son fil venant du haut, traverse le tissu et pendant qu'elle ressort le fil est attrapé par un crochet qui fait faire une boucle autour de la canette ( d’où le terme point noué )

Une foi que cela est dit, faut-il encore le réaliser

 Réglages :


Hauteur pied de biche ( point bas, point haut et surélevé )

 barre à aiguille ( point bas), position de l'aiguille centrée ou décalé et largeur de point.

Griffes hauteur et longueur de point, contrôle du point zéro ainsi que marche arrière.

Tension des courroies


Équilibrages : 

Pression du pied de biche

Hauteur des griffes

Tensions haute / basse

Synchronisations : 

Synchronisation crochet  / barre à aiguille sur point droit et Zigzag pleine largeur

Synchronisation griffes / sorti d'aiguille

Synchronisation aller / retour tissu  pour points extensibles


Remontage et tests :

Remontage :

Des différents capots

Polissage et remontage boite à canette et plaque à Aiguille puis mise en place d'une aiguille neuve



Nettoyage de surface des capots de la machine

Tests :

Sur papier
 puis sur Tissus













Lorsque tout à été fait correctement et que les tests sont concluants il n'y a plus qu'a faire la facture !

Par contre lorsque vous récupérez votre machine si quelque chose ne vous convient pas n'hésitez pas à en parler à votre technicien de suite.

Parlons Machines à Coudre

Une nouvelle évolution est en train de se développer et c'est au niveau des utilisatrices que cela se passe. Certaines ne...

les plus consultés